Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
Cabanova Sitebuilder
Pour ceux qui digèrent plutôt mal les notions les plus abstraites des mathématiques et qui sont empêchés pour cette raison à la compréhension d'autres notions plus pratiques, comme celles des logarithmes qui interviennent dans la plupart des techniques et des sciences, lisez ceci : LES LOGARITHMES ENTIERS un ouvrage de 122 pages pour comprendre les logarithmes, et pour la modique somme de 8 Euros, est-ce trop cher payer ? Le sujet : Tout le monde, ou presque, sait utiliser les logarithmes et comprend leur utilité. Sans les logarithmes il est difficile d'élever un nombre à une puissance de forte valeur ou de valeur fractionnaire, et pis encore, d'extraire la racine nième d'un nombre quelconque mais tout le monde sait le faire grâce à l'emploi des logarithmes. En revanche, pour la plupart, pour ne pas dire pour tous, l'origine des logarithmes, c'est-à-dire la façon de les calculer, reste inconnue ou plus ou moins mystérieuse. C'est-à-dire que lorsque l'on utilise les logarithmes, on ne sait pas très bien ce que l'on fait. Ca marche, mais on ne sait pas pourquoi. Cest un peu une sorte de recette de cuisine qui fait de bons petits plats pour le palais de tous, mais dont le chef, derrière ses fourneaux, garde jalousement le secret. Pour les logarithmes, qu'en est-il ? Traditionnellement, l'étude des fonctions logarithmiques et exponentielles passe par l'étude préalable des séries sous leurs différentes formes, convergentes, alternées, et les arcanes de l'analyse mathématique avec les fonctions primitives et leurs dérivées, intégrales et autres différentielles Bref, des passages obligés dont l'intérêt nest certes pas discutable, mais qui font souvent perdre de vue, en l'occurrence la finalité pragmatique du logarithme. Ne cherchions nous pas tout simplement un moyen de remplacer la multiplication par l'addition, la division par la soustraction et, par suite, l'élévation à une puissance par une multiplication ou encore une extraction de racine par une division ? Je vous propose une façon de trouver ce moyen qui se passe des méandres discutés précédemment. Cette méthode est à la portée dun élève du primaire, elle permet de savoir calculer un logarithme et surtout de comprendre pourquoi on l'obtient par cette méthode de calcul. Savoir calculer un logarithme ne sert à rien, mais comprendre sa genèse dissipe bien des mystères, et ainsi, son utilisation ne relève plus de la recette de cuisine. Je suis l'auteur et l'éditeur de cet ouvrage dont le tirage est limité, et quand il ny en aura plus, et bien il ny en aura plus, à moins que la quantité insatisfaite en commande soit telle que cela vaille la peine de relancer une centaine de réimpression, mais nous n'en sommes pas là. Ne vous laissez pas abuser par la terminologie « entier », ces logarithmes sont les mêmes que ceux qui vous ont tourmenté au lycée, ce n'est que la méthode développée dans l'ouvrage qui m'a inspiré ce qualificatif et ce titre. Si le côté intrigant des logarithmes entiers vous intéresse, alors passez commande : Serge Rochain, 25 impasse des Sauges, Rochegrise, 11100 Narbonne. Avec un chèque de 8 Euros par exemplaire, et 2 Euros de frais de port (3 Euros pour deux exemplaires). Ou 2 € et votre adresse mail pour obtenir l'ouvrage en PDF